Accueil » Tous les articles » Débuter l’aquarelle simplement : exercices libres
méthode libre pour débuter l'aquarelle et improviser

Débuter l’aquarelle simplement : exercices libres

Je vais vous donner tous les détails sur la meilleure méthode selon moi pour débuter l’aquarelle simplement et développer votre technique.

Débuter l’aquarelle de façon minimaliste avec une couleur

Une seule couleur pour servir de fond et définir l’ambiance de la scène.

Humidifiez l’intégralité de la feuille et intensifiez la couleur vers le bas pour marquer la séparation entre le ciel et la terre.

Peindre les dunes

Il est important de bien tirer la peinture pour ne pas laisser de “flaques” d’eau en suspension.

Vous pouvez travailler avec des brosses assez larges pour avoir une bonne amplitude dans vos gestes et travailler sur des surfaces larges assez rapidement.

Je préconise totalement l’improvisation.

Le sujet est simple et pour avoir quelque chose de naturel, laissez aller votre geste et travaillez les valeurs (plus ou moins de pigment, etc…).

Tant que l’ensemble est humide, vous n’aurez aucun problème de traces.

Augmentez petit à petit le contraste pour faire les démarcations.

L’aquarelle est un exercice qui peut s’apparenter à de la méditation.
Vous pouvez travailler avec des musiques relaxantes en fond pour vous aider à vous concentrer.

Tout doit se faire simplement, au feeling.

Pour obtenir du grain et ajouter une texture supplémentaire à votre aquarelle, diffusez de l’eau avec un spray vaporisateur très fin.

Cela donnera un effet authentique, proche de celui de la photographie.

Il est très important de vous laisser porter par la gestuelle, sans avoir peur de vous rater.

Improviser c’est tester.

Comment peindre un ciel nuageux très simple à l’aquarelle

Si vous travaillez bien dans l’humide, vous ne prenez pas de gros risque.

Prenez du temps pour intensifier vos traits, créer des effets avec la brosse.

Il faut toujours avoir une humidité suffisante mais ne jamais créer de flaque.

Travaillez sur une surface large (format A3) pour ne pas devoir forcer la précision et être dans la retenue.

Prenez de plus en plus de pigment pour matérialiser certaines formes.
Ici les nuages.

Cet effet permet de créer deux dimensions au ciel :

  • Une première couche très peu opaque, qui se démarque du blanc du papier.
  • Une deuxième, par dessus les nuages, qui est plus appuyée, et qui crée deux dimensions.

Avec un pinceau plus fin, venez retravailler le plan plus proche de la dune.

Laissez du blanc mais créez de petits détails pour l’arrière plan : cela donnera un effet de profondeur supplémentaire.

Ce type d’exercice est simple et rapide (environ 30 minutes).

Pour atteindre une certaine sérénité dans la pratique de l’aquarelle, n’hésitez pas à faire et refaire.

Ce sont des exercices qui paraissent similaires mais ils sont justement basés sur la répétition des gestes.

S’initier à l’aquarelle avec deux couleurs

Vous pouvez vous inspirer de photographies, mais je vous déconseille la copie.

Pour vous concentrer sur votre gestuelle et pas sur la copie d’un modèle, focalisez votre attention sur vos sensations.

Choisissez deux teintes pour travailler.
Le mélange des deux teintes donne des variantes assez subtiles.

Créez des démarcations, intensifiez les teintes, humidifiez en ajoutant du spray.

Utilisez la teinte la plus foncée pour créer les détails dans le ciel puis dans les dunes.

Cette méthode, qui est la même que dans l’exercice précédent, favorise avant tout le lâcher prise.

Elle vous incite à répéter les bons gestes et à vous concentrer sur les quelques techniques essentielles qui font que vous allez vous améliorer avec le temps.

Ce sont les exercices que je recommande pour débuter l’aquarelle et vous libérer de vos inhibitions et vos appréhensions.

Si vous êtes prêt à aller plus loin, découvrez le programme de “l’Aquarelle libre” – Session 2022 :

A très vite !
Léo

2 réflexions sur “Débuter l’aquarelle simplement : exercices libres”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.