ConfirméDESSINPEINTUREPORTRAIT

TECHNIQUE POUR DESSINER UN PORTRAIT CONTRASTÉ D’APRÈS VELÁZQUEZ (partie 2)

Après avoir travaillé les différentes étapes de l’esquisse dans la première partie de ce tutoriel, nous allons maintenant lui donner vie. Il n’y a pas vraiment de recette pour dessiner un portrait contrasté mais quelques règles à comprendre. Tout passe encore une fois par l’observation, pour trouver le juste équilibre entre les zones d’ombre et de lumière. C’est une étape importante qui donnera une dimension particulière à votre dessin.

1/ Tutoriel vidéo pour dessiner un portrait contrasté en clair obscur

2/Bien déterminer les valeurs pour bien contraster votre dessin

En observant globalement ce tableau, deux choses doivent nous frapper en tant que spectateur :

 

observer les zones de contraste pour dessiner un portrait classique

  • la lumière balaie l’image de gauche à droite et d’avant en arrière.
  • la construction de ce tableau s’articule autour de deux zones qui séparent l’image verticalement (à peu près au centre).

L’une importante à droite qui plonge le visage et l’épaule du modèle dans l’ombre. Et une autre à gauche, plus lumineuse.

Dans ce portrait, il y a plusieurs sources de lumière. Les zones de contrastes sur le bras en premier plan nous indiquent bien leurs emplacements.

comprendre les différentes sources de lumière pour bien dessiner un portrait contrasté

Il y a d’abord une zone de lumière venant de droite et légèrement en plongée, tapant sur la partie gauche du bras (biceps)

L’autre vient de la gauche et éclaire l’avant-bras jusqu’à la cassure du poignet. La position de la main vers le second plan fait qu’elle est moins éclairée.

Si l’on observe la bordure en dentelle de la robe, allant du dos à gauche jusqu’au décolleté à droite, on voit bien l’intensité lumineuse qui parcourt le sujet.

observer la lumière dans un portrait pour faire un dessin contrasté

D’ailleurs, le peintre semble avoir volontairement exagéré la lumière à cet endroit-là. Ce détail accentue l’impact graphique et donne encore plus de dynamisme au tableau.

Notez également la maîtrise du peintre qui réussi à rendre la lumière au bout des doigts (main droite) en 3 touches subtiles.

observer la technique de Diego velasquez, pour dessiner un portrait contrasté

C’est ce type de détail qui différenciait, à l’époque, un peintre à la technique parfaite d’un génie comme Velázquez.

Derniers conseils : soyez toujours progressif en noircissant. L’important est de toujours respecter l’équilibre global entre les différents contrastes, en travaillant les zones de transition entre les clairs obscurs (valeurs de gris). C’est ce travail qui donnera du volume et de la présence à votre personnage.

Pour faire ce dessin, je me suis limité à 3 crayons ( HB, 2B, 4B ) pour ne pas me perdre dans mes nuances.

Voilà pour ce sujet classique. J’ai essayé d’être le plus rigoureux possible dans mes explications et ma démonstration pour rendre ce cours de dessin accessible au plus grand nombre. Dans la plupart des disciplines, observer les maîtres comme Velázquez est l’un des meilleurs exercices qui soit.

Bon dessin à tous;)

Léo.

Pour recevoir gratuitement 50 minutes de cours de dessin en vidéo + les news du blog, remplissez le formulaire ci-dessous.














Comme vous je hais les spams. Votre email ne sera donc jamais communiqué à un tiers
Previous post

COURS DE DESSIN CLASSIQUE : DESSINER UN PORTRAIT D'APRÈS DIEGO VELAZQUEZ (partie 1)

Next post

COMMENT DESSINER UN PALMIER FACILEMENT

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *