DESSIN

TECHNIQUE POUR DESSINER DES REFLETS SIMPLEMENT

Dessiner des reflets nous fait peur car l’on pense tout de suite à des choses très travaillées, très réalistes. C’est vrai dans certains cas, notamment pour les paysages et pour certains objets, mais les bases sont extrêmement simples. Quand vous voulez dessiner quelque chose qui vous paraît hyper complexe, découpez-le en petites étapes les plus faciles possible.

Comment dessiner des reflets et bien placer la lumière et l’ombre

Les étapes à suivre pour réussir ce cours de dessin facilement

Premier exemple : le cylindre

Pour cet objet, les reflets sont beaucoup moins difficiles à dessiner qu’il n’y paraît : il s’agit davantage de logique que de technique.

Il y a de grands principes à comprendre avant de réaliser des dégradés complexes et de se perdre dans le détail.

D’abord, il faut appréhender ce qu’est le reflet.

Ici, j’ai utilisé un papier mat pour m’aider à matérialiser la lumière avec un crayon blanc (un papier blanc représente la lumière la plus vive, donc prenez des papiers de couleur afin de  pouvoir placer vous-mêmes les zones lumineuses).

Deux choses à savoir concernant les reflets :

ils dépendent de la forme (notons aussi que certaines matières comme le bois ou le métal réfléchissent plus ou moins la lumière) et de l’environnement de l’objet.

Pour une sphère par exemple, la lumière se disposera en suivant sa forme selon son environnement.

Prenons une source lumineuse frappant le haut du cylindre. Je vais d’abord tracer une ligne blanche.

Puis, du côté symétriquement opposé à la lumière, je noircis la partie sombre.

Ensuite, je matérialise la forme de l’ellipse qui sépare ces deux zones par un dégradé allant du noir au blanc.

Comme vous le voyez, c’est exactement le même principe pour une forme arrondie, en fonction du point d’impact lumineux.

J’obtiens toujours une zone sombre, une zone lumineuse et une zone neutre.

Plus l’objet est gros, plus on doit soigner les dégradés.

C’est valable pour n’importe quelle position, l’essentiel étant de prendre en compte la forme de l’objet et son environnement.

Je vous conseille vivement de répéter cet exercice de dessin en modifiant la position de la source lumineuse ou la position de l’objet.

Comme vous le voyez, vous n’avez pas besoin d’être un génie pour comprendre et appliquer ces principes simples. Vous placez d’un côté la zone lumineuse, de l’autre la zone sombre, sans oublier les zones intermédiaires matérialisées par le papier.

Si vous avez appris des choses et que vous voulez en savoir plus, J’ai créé un programme complet sur les techniques de contraste en dessin. Celui-ci regroupe pas mal de techniques faciles à appliquer, et vous permettra d’ajouter facilement une dose de réalisme à vos dessins. Il est disponible pour quelques jours seulement.

 

>>voir si c’est encore dispo

 

Bon dessin 😉

Léo.

 

Article Précédent

LES BASES DU DESSIN AU CRAYON : UN EXERCICE QUI CHANGE TOUT

Article Suivant

C'est l'article le plus récent , plus le reste

No Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *