ANIMAUXAQUARELLEDESSINPEINTUREPORTRAIT

LA COPIE : UN BON EXERCICE POUR APPRENDRE LE DESSIN ?

A l’heure d’internet, il est parfois difficile de s’y retrouver tant nous sommes submergés d’images, vidéos, speed drawing, painting etc. Il existe un phénomène fréquent chez le dessinateur en herbe : essayer de reproduire ce qui lui plaît. Bonne ou mauvaise méthode ? Je vais tenter aujourd’hui de me frotter à ce sujet sensible, sans tomber dans la polémique, d’analyser pour vous les bons, les mauvais côtés, et les limites de cet exercice pour apprendre le dessin de manière construite.

1/Dessinateur de génie ou copieur ?

Effectivement, sur ce sujet, les opinions sont tranchées car beaucoup de gens opposent le dessin de création et l’exercice de la reproduction. Pourquoi?
On le sait, la copie dans l’art ou plutôt la reproduction a quasiment toujours existé. Les grands peintres de la Renaissance utilisaient ces techniques car leur rôle était identique à celui du photographe aujourd’hui. Mais Rembrandt ou Michel-Ange ne sont t’ils pas considérés comme de grands et même d’immenses dessinateurs? Leur technique dépassait largement la simple copie, et leurs croquis sans modèle étaient impressionnants. Ils maîtrisaient parfaitement les volumes, la perspective, et une méthode comme la mise au carreau leur permettait de gagner du temps, de reproduire en plus grand en restant le plus fidèle possible à leurs esquisses préparatoire.
Aujourd’hui encore, certains peintres et dessinateurs hyperréalistes utilisent ces procédés pour aller plus vite car le cœur de leur travail se porte sur la réalisation des ombres, des contrastes, des volumes etc… Certaines images de reproductions sont exceptionnelles et d’un réalisme à couper le souffle.

Comme ici :

Méthode pour dessiner de manière réaliste et copier une photo

Dessin hyper-réaliste de Monica Lee

Sont-ils juste de simples copieurs ou s’approcher au plus près de la réalité fait partie d’une vraie démarche ?
Pour ma part, je dirais que plutôt que d’opposer les deux choses, autant en tirer le meilleur parti et bien les maîtriser.

2/Les points positifs de la reproduction

Un bon exercice de dessin pour les débutants

Quoi que vous en pensiez, dessiner d’après modèle reste un exercice de base dans tous les cours de dessin. Et reproduire une fleur, un arbre, un homme, est à mon sens un réflexe pour nous tous. Commencer le dessin en empruntant cette voie est donc un exercice naturel, une bonne méthode pour avancer, agir. Alors quand vous débutez, peut importe les moyens employés, (quadrillage, papier calque) faire ce type d’expérience est un bon moyen de vous rendre compte des difficultés que vous allez rencontrer au cours de votre apprentissage.

Un exercice d’observation

Ce travail est avant tout un excellent exercice pour votre œil. Observez chaque zone, chaque dégradé de votre modèle en essayant de le comprendre. Quel est le sens de la lumière, où se trouvent les ombres, quels sont les éléments et les formes principales du sujet (objet ou personnage), repérez les espaces vides de l’image. Même si vous n’avez aucune base, vous vous entraînerez pour l’instant à observer pour mieux comprendre, ce qui est un très bon début.

Sauter une étape difficile, oui mais après?

Même si votre sujet est décalqué, et que vous n’avez pas eu à l’esquisser ou le tracer, il est pourtant loin d’être terminé. Vous entrez dans une étape de l’apprentissage fondamental qui fait appel à votre capacité à créer l’illusion et le volume. Travailler sur la lumière les ombres et le contraste est un excellent moyen de vous focaliser sur les détails pour essayer de donner vie et de modeler votre dessin. Un travail qui fait appel à votre précision et à votre patience ! (outils indispensable pour tous dessinateurs ;))

3/Les limites de cet exercice de dessin

Copier sans comprendre

Pour bien apprendre, il faut donner du sens à votre apprentissage. En brûlant la première étape de l’esquisse et du tracé, vous ne pouvez pas saisir ce qu’est le travail du dessinateur. Tous les fondamentaux du dessin vous échappent. Au mieux, après des mois ou des années, vous vous perfectionnerez dans l’exercice pour et approcher la copie parfaite. Mais sans modèle et sans grille ? Rien ne sera possible car vous ne saurez toujours pas dessiner un visage ou un personnage de mémoire, et vous n’aurez aucune notion d’espace et de perspective. Bref, vous avez commencé votre marathon par le milieu.

Et la créativité dans tout ça?

Là aussi, comment se sentir libre de créer si on ne possède pas un minimum de technique pour mettre tout ça sur papier ? Dessiner est aussi voyager et même avec beaucoup d’imagination, vos idées les plus simples vous paraîtront irréalisables sans un minimum de savoir-faire.

Que faut-il faire?

Les outils de reproduction ou de détourage sont utiles aux dessinateurs confirmés pour être le plus réaliste possible, et il est toujours bon d’essayer plusieurs techniques, surtout lorsque l’on débute.
Vous pouvez donc utiliser ces procédés de temps en temps comme outils pour gagner du temps, mais à condition de travailler en parallèle les bases du dessin.
Soyez curieux et sachez varier les plaisir car la copie doit rester un outil et ne permet pas réellement d’apprendre le dessin et de le comprendre.
En commençant par le début, vos progrès seront peut être moins visibles tout de suite, mais vos bases seront beaucoup plus solides.

Pour copier un chef-d’œuvre, il faut être un bon dessinateur.
Bon dessin à tous;)
Léo.

Pour recevoir gratuitement 50 minutes de cours de dessin en vidéo + les news du blog, remplissez le formulaire ci-dessous.
















Comme vous je hais les spams. Votre email ne sera donc jamais communiqué à un tiers
Article précédent

APPRENDRE L’AQUARELLE EN RÉALISANT UN PORTRAIT SIMPLE

Article suivant

UNE MÉTHODE SIMPLE POUR DESSINER UN PORTRAIT RESSEMBLANT : DESSINER WALTER WHITE (1)

13 Commentaires

  1. haentjens
    11 janvier 2015 at 11 11 47 01471 — Répondre

    si je comprends ce que vous écrivez, il est nécessaire d’apprendre les techniques de base du dessin. est ce que les tutoriels que vous proposez sont suffisants ou faut il se rendre dans un cours ;;?
    merci léo

    • Photo du profil de Léo
      12 janvier 2015 at 10 10 45 01451 — Répondre

      Bonjour, Oui il est indispensable d’apprendre les bases techniques pour un bon apprentissage. Je vous mentirai si je vous disais que l’apprentissage en ligne est plus efficace qu’un bon professeur à côté de vous qui vous corrige directement. Cependant, apprendre avec la vidéo permet d’apprendre très efficacement car vous pouvez à tout moment mettre en pause, refaire et analyser votre travail.Entant qu’autodidacte, j’ai créé ce site pour pouvoir aider les gens qui souhaitent apprendre par eux-mêmes en leur donnant un maximum de techniques et d’outils pour progresser.Tout dépend aussi de votre approche et de votre motivation, car le dessin nécessite du temps et du travail avec ou sans professeur. j’ai appris plus par moi-même qu’avec un professeur,car j’allais aussi vers des sujets qui me plaisaient et me motivaient. Merci à vous de me suivre,
      à bientôt 😉

  2. 1 mars 2015 at 14 02 51 03513 — Répondre

    Je suis professeur de dessin et je n’hésite pas à suggérer une visite de votre site à mes élèves. Bravo et merci pour votre générosité.

    • Photo du profil de Léo
      1 mars 2015 at 15 03 22 03223 — Répondre

      Bonjour, et merci beaucoup pour vos encouragements!
      à bientôt 😉

  3. julien
    21 novembre 2015 at 11 11 37 113711 — Répondre

    Bonjour Léo,

    Tres bon article ! 🙂

    Pour la copie, j’en faisait pas mal, et un jour j’ai eu une idée pour rendre cette exercice encore plus utile et amusant.

    J’ai décidé de faire un copie intelligente évolutive, c’est a dire :

    – D’abord je fais une première copie de ma référence en essayant de l’améliorer légèrement et en y mettant ma touche personnel, mon empreinte.

    – Ensuite je refais une copie mais ce coup je vais changer un peu plus du dessin ( genre 20 % ), si c’est un personnage par exemple je changerais la position d un bras ou d une jambes ou le sens de la tête.

    – Je continue en effectuant une troisième copie en continuant a changer beaucoup plus de l oeuvre original ( 40 a 50 % ), et ainsi dessuite jusqu’à arriver au 100 % et si le personnage de base était assis en lisant un livre sur la référence, il finira debout entrain de danser ou d appeler un taxi sur un fond urbain si avant il etait dans un parc.

    J’essaye de mélanger plusieurs facette de l’exercice pour le rendre plus enrichissant.

    Voila 🙂 ! Qu en pense tu ?

  4. Eileen
    27 mai 2016 at 7 07 29 05295 — Répondre

    Bonjour,
    Je suis une adolescente, qui a trouvé une grande passion pour le dessin.
    Après avoir lu cet article, j’aimerais vous poser cette question : J’utilise pour la plus grande partie du temps des sujets que je reproduis, tels que des photos ou encore des livres de dessin pour reproduire des sujets pas à pas. Cela me passionne, de repérer chaque détail, chaque forme/courbure, ombre…etc…Cependant, lorsque je n’ai aucun modèle devant moi, j’ai du mal à représenter les bonnes proportions ou tout simplement, les formes. Alors, comment dois-je faire ?

    Merci d’avance.

    • Photo du profil de Léo
      30 mai 2016 at 10 10 53 05535 — Répondre

      Bonjour Eileen
      Tu as mis le doigt sur un point essentiel 😉
      Un génie de la copie n’est pas forcément un bon dessinateur, même si il va acquérir avec le temps certaines facultés d’observation.
      Se séparer du modèle est essentiel pour réellement apprendre le dessin, car ça nécessite de prendre du recul et de réfléchir aux placements, aux proportions.
      Je te conseille dans un premier temps, pour te libérer peu à peu de la copie, d’essayer de stopper ton dessin de temps en temps pour mieux analyser ce que tu dessines, en observant bien les proportions des personnages. tu peux à partir de ce que tu as dessiné en copiant, faire un croquis rapide du même modèle en essayant d’analyser les choses.
      Le tout est de ne surtout pas se décourager et donc de toujours te faire plaisir!!
      Tu peux donc alterner des séances de copie et de dessin d’imagination pour commencer
      à bientôt 😉

  5. sahra
    11 juillet 2016 at 16 04 42 07427 — Répondre

    bonjours , j’ai adoré votre article mais cela ma pas aidée.
    Depuis je je suis petite j’adore le dessin mais je reste au point copiage , de temps en temps je prend un model est je change quelque truc (les expression du visage …)
    mais en copiant j’ai l’impression que je m’entasse sur le dessin , je ne m’améliore pas .J e suis souvent sur du réaliste …
    je suis maintenant adolescente est je n’ai plus trop le plaisir de copier .
    auriez vous un exercice pour développer mon imagination du dessin , pour me redonner ce plaisir .
    MERCI si vous me répondez 🙂
    à bientôt

    • Photo du profil de Léo
      28 juillet 2016 at 9 09 41 07417 — Répondre

      Bonjour Sahra
      Ta question est très intéressante car elle concerne beaucoup de gens. La copie a ses limites et quand on ne fait que ça,
      il est normal de tourner en rond au bout d’un moment. Il faut passer à une deuxième phase d’apprentissage qui est le dessin d’imagination.
      Dessiner ce que l’on imagine nécessite d’acquérir des notions de perspective, d’anatomie, pour peu à peu se libérer du modèle.
      Je répondrai à cette question en donnant quelques exercices pratique dans une prochaine vidéo.
      à bientôt 😉

  6. David
    29 septembre 2016 at 7 07 23 09239 — Répondre

    Bonjour Léo,

    Ça fait 9 mois que je dessine tous les jours, à peu près 2 à 3 heures par jour. Je répète souvent l anatomie du corps dans toutes ses positions afin de m améliorer avant de passer à faire de beau dessin. Mais de tête, je n ai pas l impression d avoir progresser, ce qui me frustre énormément. Par contre, lorsque je copie un personnage, je suis beaucoup plus satisfait de mon dessin que lorsque j en invente. Je veux dire que les traits ne sont pas comme je veux etc.

    Du coup, j ai l impression de me résoudre, que je suis plutôt un bin copieur que dessiner quelque chose que j ai imaginé….bref.

    Mes amis me disent que copier c est oas bien du tout etc. Tu ne pourras jamais progresser, tu dois faire les choses toi meme etc…je veux bien le prendre en compte mais au final, je suis bien obliger de copier pour apprendre, non ? Du coup m, j ai un blocage car j ai pas du tout l impression d avancer.

    Quel conseil pourrais tu me donner dans ma méthode ?

    • Photo du profil de Léo
      5 octobre 2016 at 0 12 37 103710 — Répondre

      Bonjour David,
      je répond à ta question dans une vidéo récente.
      Le fait de copier fait partie de l’apprentissage, mais il faut comprendre ce que l’on copie. C’est à dire savoir analyser la position d’un personnage et comprendre comment s’organise et s’articule le corps humain. C’est un apprentissage long mais il y a des méthodes pour simplifier et schématiser l’anatomie qui peuvent t’aider dans ta pratique.
      Tu n’es pas obligé pour commencer de te séparer complètement du modèle, mais essaie de l’observer et de le dessiner de manière simplifié.

  7. Rachdi
    13 décembre 2016 at 21 09 44 124412 — Répondre

    Bonsoir Léo
    Merci beaucoup pour votre générosité .L’article est très bon :il confirme tout ce à quoi je pensais lorsque je suivais des cours de peinture .Le professeur nous donnait une copie à reproduire ce que je réussissais sans trop de dégâts mais lorsque j’ai voulu une fois dessiner un paysage marin réel ;cela a été un échec cuisant pour la simple raison que je n’avais aucune notion de la perspective ,des plans ,des jeux de l’ombre et de la lumière et surtout du tracé et tout le jargon du dessin.Maintenant j’ai arrêté de suivre les cours de peinture par copiage de modèles car je réalise que j’ai suivi une formation bancale qui au lieu de me rendre fière de moi même elle me rappelle douloureusement l’urgence d’apprendre à bien dessiner pour bien copier.

    • Photo du profil de Léo
      19 décembre 2016 at 10 10 31 123112 — Répondre

      Bonjour, ce que je précise aussi dans la vidéo,
      c’est que vous pouvez utiliser la copie comme support pédagogique mais pas systématiquement.
      Pour travailler efficacement à partir de la copie, il est bon de comprendre ce que l’on copie, et pour ça, vous avez forcément besoin de vous intéresser à la perspective, au volume, au contraste, etc…
      Donc varier les exercices. En essayant par exemple de copier un modèle, puis ensuite de refaire le même dessin, mais cette fois sans avoir de modèle sous les yeux.
      Vous travaillez ainsi la mémoire à moyen terme. Ce que les neuroscientifiques appellent la mémoire de travail. Stimulez votre capacité à retenir des choses que vous venez de voir le plus justement possible.

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *