DESSIN

DESSINER UN PERSONNAGE ASSIS EN PERSPECTIVE

Vous souhaitez apprendre le dessin par l’observation, de manière simple et libre ?

Cette méthode devrait vous intéresser

Comme souvent quand il s’agit de perspective et d’anatomie, nous allons utiliser la schématisation pour arriver à nos fins. Cette méthode de dessin simplifié permet de décomposer et d’aller à l’essentiel pour réaliser des sujets difficiles. C’est d’ailleurs le cas avec ce tutoriel, dans lequel nous allons tenter de dessiner un personnage assis, en perspective.

Comment dessiner un personnage assis en perspective le plus simplement possible

Quelques conseils supplémentaires pour réussir votre dessin

J’ai bien conscience que l’angle de vue et la position du modèle rendent cet exercice difficile. Mais l’enjeu de ce cours de dessin est d’abord de ne pas se perdre dans les détails.

Une erreur classique vient souvent du trouble visuel que peut entraîner cette position. Lorsqu’ils essaient de dessiner un personnage assis, beaucoup oublient l’épaisseur du corps chez le modèle et ont tendance à ne pas tenir compte du volume des fessiers, du bassin, et des jambes, ces parties étant souvent partiellement cachées, compte tenu de la perspective. La meilleure façon d’éviter ce piège est de concevoir d’abord votre personnage, en oubliant le fauteuil et l’assise, car si vous réussissez à placer correctement les éléments schématiques qui composent le corps du modèle, vous aurez, de fait, éludé cette question.

Commencez donc par placer le buste en dessinant un quadrilatère. Ne faites jamais l’erreur de commencer par dessiner la tête, car vous pourriez avoir des soucis d’ajustement et de proportions. Souvent, ceux qui commencent par la tête s’aperçoivent ensuite qu’ils manquent de place pour dessiner les jambes. Aussi, commencer par le buste ou le centre permet de mieux visualiser les proportions du corps et d’éviter ce type d’erreur.

Poursuivez ensuite en traçant des lignes directrices, pour bien analyser la position des membres, puis en décomposant le corps en formes simples (cylindres pour les bras, cercles,etc…).

Terminez bien entendu en dessinant le fauteuil, qui sera à mon avis plus simple à dessiner une fois le personnage construit.

Voilà, une fois encore, n’hésitez pas à répéter ce type d’exercice pour créer chez vous des automatismes. C’est la meilleure méthode pour assimiler la construction du corps dans l’espace.

Bon dessin à tous 😉

Léo.

Previous post

COMMENT DESSINER UN CHEVAL EN PERSPECTIVE

Next post

LE MATÉRIEL POUR APPRENDRE À DESSINER : VOS QUESTIONS

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *