DESSINPEINTURE

COMMENT CHOISIR LE BON SUJET À DESSINER OU PEINDRE

Entant que débutant, on se pose rarement la question de la qualité et de la pertinence du sujet que nous choisissons. Notre tendance naturelle serait de copier une image simplement parce qu’elle nous plaît. Mais au-delà de ce simple critère esthétique, est-elle vraiment adaptée, à notre niveau de dessin? Et même en étant bon dessinateur, ne risquons nous pas d’en faire une pâle copie ? Nous allons voir dans cet article sur quels critères se baser pour choisir le bon sujet à dessiner, ou comment le créer.

Apprendre le dessin efficacement, ou comment éviter de perdre du temps

Pour ma part, il m’est souvent arrivé entant que débutant de foncer tête baisser et de passer du temps sur un dessin avant de m’apercevoir que le sujet était trop complexe ou pas adapté. Et même en passant des heures à essayer  d’obtenir un bon rendu, le résultat ne serait pas à la hauteur ou fade.

Il est parfois compliqué d’analyser en un coup d’œil la qualité d’un sujet. À mon sens, ce point n’est pas suffisamment abordé dans les cours de dessin traditionnels. Il existe cependant des méthodes pour savoir celui-ci est accessible et intéressant à dessiner.

Trouver un bon sujet à dessiner, c’est se poser les bonnes questions

– Analyser globalement ce qui nous semble facile ou complexe avant de commencer à dessiner :

Le sujet est-il adapté à mon niveau de dessin ? Observer globalement le sujet, et essayer de cibler ce qui vous pose problème techniquement au premier abord. Ce premier travail d’analyse vous permettra de comprendre la structure de votre sujet, ou de commencer à le construire si vous souhaitez en créer un. Cette étape passe en général par l’exécution de plusieurs croquis pour tester différentes choses avant de se lancer.

– Analyser l’impact du modèle ou de l’image que l’on souhaite créer :

La composition et le cadrage ont une influence énorme sur ce que vous souhaitez transmettre au spectateur, sur le plan visuel mais aussi parfois sur la signification de votre création. Il est donc important, là aussi, de tester différents cadrages et compositions pour donner le maximum de force à votre création.

– Le contraste ou la lumière dans la scène est-elle intéressante ?

Quelquefois il arrive que nous soyons séduits par la beauté de l’éclairage d’une photographie, ou d’un modèle d’après nature. Mais malheureusement, toutes les images n’ont pas le même impact une fois reproduites. Il est bon d’évaluer si l’atmosphère pourra-être aussi bien rendu dans mon dessin que dans la réalité.

– Tenir compte des difficultés liées à la perspective dans le sujet :

Apprendre à dessiner en perspective reste pour beaucoup de débutants, un problème complexe. Car ils ont du mal à visualiser et à transposer la notion d’espace sur un support plane (feuille de papier ou tableau). À cette étape également, je vous conseille de faire un dessin rapide en essayant de repérer et de tracer les principaux axes (ou lignes directrices) de votre sujet. Attention aussi si vous dessinez des personnages ou objets de bien analyser les raccourcis. C’est à dire les vues très accentuées en perspective.

-Sachez reconnaître les faux amis :

La scène que vous souhaitez réaliser comporte-t-elle de nombreux objets, personnages, ou détails à traiter ? Prenez garde aux grands espaces comme la mer déchaînée, des champs ,ou les forêts. Ce type de sujets peut paraître simple au premier abord peut vite se transformer en véritable casse-tête à dessiner. Évitez aussi les scènes de foules comportant de nombreux personnages .Si vous êtes débutants, il est important de ne pas vous perdre dans le détail en privilégiant la simplicité.

– Faire un dessin original ou pas ?

Un dessin n’a pas nécessairement besoin d’être original pour être bon. La simplicité lorsque parle de dessiner un portrait par exemple, est souvent très efficace visuellement. Mais intégrer des éléments surprenants ou marquants pour l’œil du spectateur est forcément un plus. Cette démarche stimulera votre créativité, et vous permettra de vous démarquer artistiquement.

Créer votre dessin d’imagination

Dessiner sans modèle part souvent d’une image que nous nous sommes projetée mentalement, ou de choses que nous avons vu dans notre quotidien et qui nous ont plus ou moins consciemment inspiré. Pour capter et donner vie à ces images auxquelles nous pensons furtivement, il est important d’affiner les choses en élaborant plusieurs croquis. J’insiste sur ce point mais c’est vraiment ce qui vous fera progresser, aussi bien sur le plan créatif que technique. Ce travail de recherche est indispensable pour faire mûrir vos idées et élaborer vos projets.

J’espère que ces conseils vous auront aidé 😉

PS : Si vous souhaitez aller plus loin, et apprendre les techniques pour créer un bon sujet et bien construire vos dessins, j’ai élaborer une méthode regroupant 40 exercices qui vous permettrons d’acquérir les bases rapidement.

Cliquez-ici pour découvrir cette méthode

Bon dessin à tous 😉

Léo.

Previous post

UNE TECHNIQUE DE DESSINATEUR PRO POUR PROGRESSER

Next post

This is the most recent story.

No Comment

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *