DébutantDESSIN

APPRENDRE LES BASES DU DESSIN RÉALISTE : CONSEILS ET EXERCICE

Aujourd’hui, nous allons parler d’un sujet qui touche et intéresse bon nombre d’entre vous : le dessin réaliste.

En voyant le dessin d’un artiste que vous admirez ou une œuvre dans un musée, vous pensez que vous n’atteindrez jamais ce niveau.

Pour tordre le cou à certaines idées reçues, je vais vous montrer dans cette vidéo qu’il existe différents types de réalisme et diverses façons de le travailler.

Le plus souvent, on se fait de fausses idées sur la conception d’un dessin réaliste car nous voyons la version finale où le croquis initial et les différentes étapes intermédiaires ne sont plus du tout visibles.

N’ayant aucune idée de la façon dont l’œuvre a été créé, nous pensons qu’il s’agit juste de talent et que le dessin a été fait sans effort, comme par magie.

Dans certains cas, de nombreuses heures de travail sont nécessaires, mais pas toujours, car il existe différentes sortes de réalisme, comme nous allons le voir.

Apprendre le dessin réaliste : comment ça marche

Un exercice pratique pour travailler les bases du dessin réaliste

Première idée reçue à bannir : le réalisme est une affaire de technique et de détail.

Non, c’est avant tout une affaire d’impression.

Comme les impressionnistes, qui étaient capables de créer l’illusion en apposant des touches les unes à côté des autres, nous devons assembler nos détails comme les pièces d’un puzzle.

Le réalisme réside dans l’alliance de deux compétences à travailler ensemble : le tracé (contours et structure) et la texture (ombre, lumière et contraste).

Pour un rendu optimal, ces deux points doivent s’enchaîner le plus naturellement possible.

Surtout, même si avez longuement travaillé votre tracé, ne négligez pas la texture, qui est essentielle.

Il existe deux types de réalisme : le réalisme point par point, long et laborieux, et le réalisme d’étude, basé sur une observation fine et une grande maîtrise de la texture.

Pour illustrer mes propos, voici deux portraits que j’ai réalisés à deux ans d’intervalle.

Le premier (Walter White de la série Breaking Bad) correspond au réalisme point par point, que j’appelle aussi « de photocopieuse », et le second au réalisme d’étude, plus intéressant car il fait appel à l’imagination et à l’observation.

Voici une proposition pour vous aider à vous libérer de vos complexes et commencer à poser les bases d’un dessin réaliste  : on se débarrasse du modèle.

Voici un exemple simple : le dessin d’un arbre

Un bon exercice pour apprendre à dessiner la texture et le tracé consiste à les travailler en même temps, grâce à l’observation.

Dans un premier temps, on zoome sur la texture (l’écorce de l’arbre) qui donne un rendu vivant et on détermine une source lumineuse.

L’arbre est une structure montante : plus large à la base, elle s’affine à mesure qu’elle gagne en hauteur.

Après avoir laissé glisser mon crayon pour donner une dynamique au tronc, puis esquissé quelques racines, j’insiste mon tracé pour représenter la zone d’ombre selon la source lumineuse, du côté de laquelle mon trait sera plus fin.

Le contraste s’établit progressivement et surtout pas en grisant et estompant le crayon à la vas vite.

Pour dessiner mon arbre sans modèle, j’ai zoomé sur une partie de l’écorce pour travailler et me focaliser d’abord sur la texture.

Cette méthode offre plus de liberté gestuelle et imaginative, et permet de ne pas dissocier le tracé de la texture.

Travaillez sur un maximum de croquis sans être pressé de finaliser les choses, vous aurez ensuite tout le temps d’ajouter des détails.

Vous souhaitez d’autres conseils et exercices sur le sujet ?

J’ai créé une sorte de formation continue par mail.

J’envoie régulièrement aux abonnés de mes contacts privés des vidéos de formation et des exercices inédits.

Pour vous inscrire et recevoir le prochain mail c’est très simple.

Il suffit de me dire à quelle adresse vous contacter ici :

VOTRE ADRESSE E-MAIL 

Vos données sont sécurisées et vous pourrez vous désinscrire à tout moment

 

 

 

Article Précédent

TECHNIQUE POUR TOUT DESSINER AVEC UN CERCLE : EXERCICE DE BASE

Article Suivant

EXERCICE POUR DESSINER LIBREMENT AU QUOTIDIEN

3Commentaires

  1. Miguel Angel
    15 janvier 2020 at 18 06 36 01361 — Répondre

    J adore votre manière pédagogique pour faire comprendre la facilité de la construction du dessin

  2. Lise
    16 janvier 2020 at 22 10 13 01131 — Répondre

    Je viens de recevoir ma commande de chez Amazone avec ton livre à l’intérieur et je ne savais même pas en l’achetant que c’était ton nouveau livre. Je vais passer l’hiver en ta compagnie (livre et cours). Je sais que je vais travailler dur parce que j’ai subi un anévrisme au cerveau droit il y a 20 ans ce qui m’a laissée paralysée de tout mon côté gauche! J’ai déjà pris connaissance du livre de Betty Edwards en regard du cerveau droit mais comme j’aime les défis, je vais travailler dur et y arriver.
    Merci à toi pour tous les courriels envoyés, je les apprécie beaucoup. Lise Malo Repentigny Québec ([email protected])

    • 11 février 2020 at 23 11 43 02432 — Répondre

      Bonjour Lise
      Un grand merci pour ton témoignage positif !!
      Tu es un exemple de motivation et de persévérance.
      Bien à toi
      Léo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *