ConfirméDébutantDESSINIntermédiaire

APPRENDRE À DESSINER GRÂCE AU CERVEAU DROIT EN VIDÉO

“Dessiner grâce au cerveau droit” est un livre dont je voulais vous parler depuis longtemps car il vous apportera bien plus qu’une simple méthode pour apprendre à dessiner. Selon moi, il devrait révolutionner votre manière de pratiquer et votre approche de la discipline, surtout si vous êtes autodidacte.
En plus d’être un best-seller, il est un outil pédagogique utilisé dans de nombreux cours de dessin. Plutôt qu’un article qui reviendrait à le recopier, j’ai préféré faire une vidéo pratique avec 3 exercices tirés du livre afin que vous puissiez découvrir la méthode en entrant directement dans le vif du sujet.

Tutoriel vidéo : exercices tirés du livre pour apprendre à dessiner grâce au cerveau droit

Petit résumé des exercices vus dans ce cours de dessin.

1/ Le visage et le vase

– D’abord, dessinez un visage de profil. C’est-à-dire les contours ou le tracé extérieur du visage. Commencez par le profil gauche si vous êtes droitier, et droit si vous êtes gaucher.

– Une fois ce premier dessin effectué, tracez deux lignes horizontales aux extrémités de votre tracé (une en haut du front et l’autre en bas au niveau du cou).

– Puis, en suivant le tracé de haut en bas avec votre crayon, nommez les différentes parties du visage (front, nez, lèvre supérieure… etc ).

-Dessinez ensuite le profil symétrique à celui que vous venez de dessiner. Visuellement, ces deux profils forment un vase à eux deux.

Pourquoi cet exercice?
Pour résumer, il s’agit de comprendre la différence entre ce qui sollicite l’hémisphère gauche de notre cerveau et ce qui sollicite l’hémisphère droit.
Pour dessiner le premier profil, vous avez sûrement sollicité l’hémisphère gauche.
Pourquoi ? Parce que vous dessinez un profil, une silhouette, quelque chose que vous connaissez et que vous pouvez nommer, car vous avez déjà vu des milliers de visages de profils dans votre vie. Pour dessiner, la partie gauche de votre cerveau analyse et tente de reproduire ce qu’elle connaît, et pas ce que vous avez réellement devant vous.
Pour le second profil, vous avez sans doute fait appel à l’hémisphère droit, car vous vous êtes basé sur le premier profil comme repère, pour être le plus juste et symétrique possible. À ce moment-là, vous avez tracé une ligne en vous concentrant sur la première, et votre cerveau a cessé de visualiser un visage de profil.
Vous commencez à comprendre ?

2/ Dessiner à l’envers

– Isolez-vous une heure au calme. Ne soyez pas dérangé car il vous faut éviter de parler, le mode verbal sollicitant directement l’hémisphère gauche.

– L’exercice est simple : choisissez un modèle et dessinez-le à l’envers. Mais attention !
Il est très important de ne retourner ni le modèle, ni votre dessin, avant d’avoir complètement terminé.

– Vous pouvez commencer votre dessin par n’importe quelle partie, mais petit conseil : évitez de commencer par tracer le contour.

Pourquoi cet exercice?
Le fait de dessiner à l’envers permet à votre cerveau de voir les parties du modèle qu’il peut nommer et reconnaître habituellement comme de simple formes (mains, visages, chaise … etc), Sur le même principe que l’exercice précédent, cela vous fait travailler ce fameux “mode D” ou hémisphère droit de votre cerveau.
Pour vous aider à voir les choses de manière abstraite, vous pouvez cacher l’ensemble de votre dessin (avec votre main ou une feuille) à l’exception de la ligne que vous êtes en train de tracer. Vous progresserez ainsi de formes adjacentes en formes adjacentes.

3/ Dessiner une chaise ou dessiner les espaces

– Tracez d’abord un rectangle ou un carré sur votre feuille pour délimiter le format de votre dessin. De même taille ou à la même échelle que l’image qui vous sert de modèle ( si vous dessinez d’après une image)

– Tracez ensuite une ligne verticale et une autre horizontale qui se croisent au centre de votre format. Si vous dessinez d’après nature (une chaise dans votre salon), vous pouvez, comme les élèves de Betty Edwards, utiliser un cadre réticulé transparent avec les mêmes repères horizontaux et verticaux pour cerner et délimiter le modèle.

-Puis, concentrez-vous et observez bien les espaces vides ou négatifs de votre modèle (espaces entre les barreaux, espaces autour de l’objet)

– Servez-vous de votre croix ou cible pour dessiner le premier espace négatif appelé “unité de base”, car c’est sur lui que nous nous baserons pour dessiner les autres. Cette étape est la plus importante, vérifiez qu’elle soit correcte.

– Dessinez ensuite progressivement chaque espace vide qui vont s’assembler comme les pièces d’un puzzle.

-Vous pourrez, à la fin seulement, ajouter des ombres portées et travailler l’intérieur de l’objet.

Pourquoi cet exercice ?
Prendre conscience des espaces vides vous aide à mieux observer ce qui vous entoure et également à mieux comprendre l’importance de la composition en dessin. Bref, avoir une vision globale vous permet de ne pas vous focaliser uniquement sur l’objet à dessiner, mais sur l’harmonie et l’ensemble de votre dessin.

J’espère que le petit aperçu de ce grand livre vous aura donné envie d’aller plus loin et de découvrir la méthode révolutionnaire de Betty Edwards. Car c’est avec ce type d’exercice que vous développerez votre observation et votre sens artistique. À lire et à mettre en pratique d’urgence!!

Bon dessin à tous;)
Léo.

Si l’achat de ce livre vous intéresse, vous pouvez passer par ce lien ci dessous (lien affilié) pour l’acheter. Vous pourrez ainsi soutenir le blog sans que cela vous coûte plus cher 😉
Dessiner grâce au cerveau droit (4e Édition) – Betty Edwards

 

Pour recevoir gratuitement 50 minutes de cours de dessin en vidéo + les news du blog, remplissez le formulaire ci-dessous.














Comme vous je hais les spams. Votre email ne sera donc jamais communiqué à un tiers
Article Précédent

APPRENDRE LE DESSIN EN PARTAGEANT : EXPOSITION DE VOS DESSINS ET PEINTURES

Article Suivant

COMMENT TROUVER LE MEILLEUR ÉCLAIRAGE POUR DESSINER ET PEINDRE

14Commentaires

  1. simone blisson
    11 novembre 2015 at 18 06 39 113911 — Répondre

    Bonsoir , merci toujours pour cette démonstration du travail à l’envers cela donne envie d’essayer

    • 13 novembre 2015 at 10 10 25 112511 — Répondre

      Bonsoir,
      Oui vous verrez c’est magique 😉
      N’hésitez pas à me dire si ça a fonctionné pour vous.
      à bientôt

  2. 12 novembre 2015 at 9 09 45 114511 — Répondre

    Bonjour Léo

    superbe ta démo!
    Ces exercices sont super sympas à faire.
    J’ai le bouquin en anglais depuis des…. je ne sais plus depuis longtemps.
    C’est marrant comment Betty Edwards est devenu à la mode soudain comme ça… Aux usa les blogueurs dessinateurs n’est parlent pas…
    Ce sont des techniques que Picasso lui même utilisait aussi.
    Merci Léo
    A bientôt
    Renata

    • 13 novembre 2015 at 10 10 22 112211 — Répondre

      Merci Renata,
      j’ai connu ce livre sur le tard il y a deux ans environ,
      Mais sans savoir qu’il existait, j’utilisais des techniques du livre depuis longtemps.
      Par exemple le fait de retourner mes toiles pour mieux voir les erreurs, ou travailler sur les espaces vides ou négatifs.
      à bientôt.

  3. Nico de Digital Painting Tutorial
    12 novembre 2015 at 10 10 46 114611 — Répondre

    Salut Léo,

    Merci pour cette vidéo très intéressante. Je rejoins ce que dit Renata, effectivement il semblerait que Betty Edwards ait le vent en poupe en ce moment et on ne s’en plaint pas.
    J’aime tout particulièrement l’exercice des espaces négatifs qui permet souvent de voir une oeuvre d’un oeil totalement différent, technique très souvent utilisée en design graphique par exemple.
    A bientôt,
    Nico

    • 13 novembre 2015 at 10 10 15 111511 — Répondre

      Salut Nico,
      et merci à toi.
      Effectivement ces exercices changent radicalement
      notre façon d’observer et de percevoir les choses.
      Voir et reproduire le plus justement possible ce que l’on a en face de nous,
      ça ne peut être que bénéfique pour les dessinateurs en herbe (et les autres aussi) 😉
      à bientôt.

  4. Bernadette
    12 novembre 2015 at 14 02 14 111411 — Répondre

    Bonjour Léo,

    Je ne connais absolument pas ce livre et je pense que je vais me l’acheter afin de voir “les choses” différemment dans l’espace.
    Merci de me faire découvrir cette méthode.
    Je ne manquerai pas de donner mon avis sur le blog 🙂

    A très bientôt

    • 13 novembre 2015 at 10 10 05 110511 — Répondre

      Bonjour Bernadette,
      Vous verrez, il y a plein d’autres exercices dans le livre,
      et le mieux est d’appliquer la méthode dans son ensemble.
      à bientôt 😉

  5. julien
    18 novembre 2015 at 0 12 14 111411 — Répondre

    Bonjour Léo,

    Pense tu qu’avec ce livre juste et pas mal de pratique on peut rapidement apprendre a dessiner sans utiliser d’autre manuels de dessins ?

    Car au final le dessin reste de l’observation, même d imagination car on reproduit ce que l vois dans notre tête ^^ non ?

    En ce qui me concerne j’aimerais faire de la bande dessiné ^^.

    • 20 novembre 2015 at 10 10 32 113211 — Répondre

      Bonjour Julien,
      cette méthode t’apprend à développer non seulement ton observation
      (percevoir les choses le plus justement possible) mais aussi à voir les choses comme un artiste.
      Donc ce livre te permettra évidemment de beaucoup progresser.
      Par contre je ne peux pas t’assurer que tu apprendras “rapidement à dessiner”, car la rapidité d’apprentissage,
      dépend (entre autres) des capacités de chacun (à observer, se concentrer, reproduire, assimiler,…)
      mais aussi et SURTOUT du travail et du temps que tu es prêt à investir dans la discipline.
      La BD c’est l’école du travail et de la patience.
      Donc en trois mots, patience, détermination, travail… et plaisir!!! ça fait quatre 😉
      Bon courage à toi 😉

      • julien
        20 novembre 2015 at 11 11 17 111711 — Répondre

        Merci Léo pour ta réponse 🙂 !

        Je suis prêt a investir 3 a 4 heures par jours.

        Je pense diversifier ma pratique entre ce livre la ( donc bosser les 5 fondamentaux citer dedans, en m inspirant aussi des exercices pour en crée d autres), ceux ton blog, et faire du dessin d observation avec un carnet et stylo bic.

        Merci encore 🙂 !

        • 20 novembre 2015 at 11 11 48 114811 — Répondre

          Bon programme Julien,
          Si tu pratiques 3-4 heures par jours tu vas rapidement progresser.
          à bientôt 😉

  6. eric
    4 juillet 2019 at 8 08 25 07257 — Répondre

    Bonjour j’ai vu beaucoup de vos video 🙂 je dessin une Bd en ce moment et ça fait 2h que je dessine à l’envers et j’ai déjà du résultat !! Leonard à étudier cette technique …. MERCI LEO

    • 4 octobre 2019 at 15 03 50 105010 — Répondre

      Super Eric
      oui ça crée un vrai trouble, mais une fois dépassé. Cela permet de se focaliser sur l’essentiel et de mieux voir!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *