DébutantDESSINPEINTURE

APPRENDRE À PEINDRE AU PASTEL : PAR OÙ COMMENCER

Une fois n’est pas coutume, je change un peu la formule du blog. Dorénavant, les tutoriels de dessin et peinture en vidéo seront en deux parties pour mieux approfondir chacun des sujets que j’aurai choisi de traiter. Deux vidéos par semaine et un article sur un seul et même thème pour mieux vous satisfaire ;).
Pour lancer cette nouvelle formule, j’ai choisi de revenir à la couleur en vous donnant quelques conseils pour apprendre à peindre au pastel. Cette technique me paraît très adaptée à ceux d’entre vous qui n’osent pas se lancer en peinture et souhaitent se familiariser progressivement avec la couleur. Dans cette première vidéo, je vous guide sur l’utilisation de cet outil et le choix de votre matériel.

Matériel et technique pour commencer à peindre au pastel sec

Ce que j’utilise pour peindre au pastel

Tout d’abord, le pastel sec est vraiment l’outil idéal pour commencer à peindre, beaucoup plus pratique à utiliser que les différents types de peinture comme l’huile, l’acrylique, ou la gouache. Le pastel vous permettra de mélanger les couleurs de manière subtile et d’obtenir un rendu très fin. Avec cet outil, vous n’avez pas de temps de séchage, et vous êtes plus précis qu’avec un pinceau. Et vous pouvez également superposer les couleurs très facilement.

Pour ma part, j’utilise des pastels « Rembrandt » de la marque Talens, mais d’autres marques sont également très bien. Si vous aimez cette technique de peinture, je vous conseille vraiment de choisir une boîte assez grande pour avoir un large choix de nuances. Car même si vous débutez, vous pourrez mieux vous familiariser et vous essayer au mélange des couleurs, l’une des bases essentielles de cette technique. Pour plus de précision, vous avez également le crayon pastel, plus fin et facile à prendre en main, idéal pour tracer des contours et détailler vos dessins. Je vous conseille les marques Conté, ou Faber Castell, qui offrent une gamme très variée et de jolis nuanciers.

Le plus important dans le choix de votre matériel reste le support sur lequel vous allez peindre. Il existe des supports cartonnés très adaptés à cette technique. Pour ma part, j’utilise du papier Pastelmat de chez Clairefontaine mais il en existe d’autre chez Canson. Le principal avantage de ce support est l’épaisseur (360 g) d’une part, mais aussi la texture spécifique qui permet au pastel ou à la craie d’accrocher sur le support. Bien sûr, vous pouvez utiliser tout type de papier mais vous devrez, une fois votre travail terminé, le fixer et le protéger avec du fixatif en spray. En utilisant le Pastelmat , vous n’aurez pas ou peu besoin de fixatif. Autre avantage : ce papier est sans acide, ce qui permet une meilleure conservation de votre dessin.

Voilà pour ces quelques conseils ! Dans la seconde partie de ce cours de peinture, nous passerons à la pratique en réalisant un paysage au pastel pas à pas.

Bon dessin à tous 😉

Léo.

Pour recevoir gratuitement 50 minutes de cours de dessin en vidéo + les news du blog, remplissez le formulaire ci-dessous.














Comme vous je hais les spams. Votre email ne sera donc jamais communiqué à un tiers
Previous post

COMMENT DESSINER UN PANDA EN NÉGATIF

Next post

TECHNIQUE POUR PEINDRE UN PAYSAGE SIMPLE AU PASTEL

1 Comment

  1. Eileen
    9 septembre 2016 at 17 05 27 09279 — Répondre

    Bonjour,
    Ce commentaire n’a pas de lien avec le sujet de cet article mais j’aimerais vous demander si vous allez écrire un article sur la peinture à huile. J’ai récemment découvert cette technique et je souhaite également débuter la peinture à huile.
    Mais je n’ai pas beaucoup d’informations sur cette technique, et j’ai énormément de questions…Comme par exemple le matériel réellement nécessaire, si les vernis utilisés sont dangereux, voire toxiques….Mais aussi les temps de séchage, les techniques-clés pour réussir une œuvre…
    Suite à quelques recherches sur Internet, j’ai découvert qu’il existe des peintures à l’huile diluables à l’eau (donc l’utilisation de solvants, médiums et diluants n’est pas nécessaire) et des médiums pour diluer les couleurs à l’huile avec de l’eau, sans produits.
    Est-ce que l’utilisation de ces alternatives auront un rendu aussi beau que la technique de peinture à l’huile traditionnelle ?

    Merci d’avance.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *