DESSINPORTRAIT

6 ÉTAPES CLÉS POUR DESSINER UN PORTRAIT RÉUSSI

Apprendre à dessiner un visage humain correctement, c’est l’éternel quête de tous les pratiquants du dessin, quel que soit leur niveau. Bien entendu, je m’inclus dans cette catégorie, car même si je pratique depuis longtemps, rater un dessin fait aussi partie de mon quotidien de dessinateur ;). Pour vous aider à partir sur de bonnes bases, j’ai listé pour vous quelques étapes pratiques qui m’ont servi, et sur lesquelles je m’appuie toujours pour dessiner un portrait et le réussir.

Pour faire ce tutoriel, j’ai utilisé une photo d’une création de Shane Wolf, un peintre et dessinateur de très grand talent.

Pour voir ces œuvres et visiter sa galerie sur le web c’est ici!

1/Tracer les repères principaux

D’abord, évaluez bien ce que vous avez en face de vous. Le modèle est-il de 3/4, de face, de profil, la vue est elle en plongée, contre-plongée …etc ? C’est le moment de vous poser toutes ces questions.

technique pour dessiner un visage proportionné

De haut en bas : j’ai placé un repère pour le haut du front , un pour l’emplacement des yeux, un pour le nez, un pour la bouche et un pour le menton. Observez bien l’écart entre tous ces éléments, et prenez votre temps pour bien les placer.
Essayez ensuite de dessiner rapidement les contours du visage pour bien le positionner dans l’espace. (repère vert)
Les premiers repères sont déterminants, car cela vous permettra d’affiner le travail d’observation en analysant la position exacte du modèle.

2/S’aider des espaces vides ou négatifs pour définir et dessiner une silhouette

Une astuce particulièrement utile pour dessiner la silhouette d’un personnage est de se servir de ce que l’on appelle les espaces négatifs. On appelle espaces négatifs ce qui entoure votre sujet. Dans ce cas, c’est l’espace vide qui entoure notre modèle. Bien observer et délimiter ces espaces vous facilitera considérablement la tâche pour dessiner toutes sortes de choses. Je vous conseille vraiment d’essayer et d’utiliser cette méthode dès que vous avez des difficultés pour dessiner un sujet, quel qu’il soit.

méthode pour dessiner la silhouette d'un personnage en négatif

 

Ici, j’ai dessiné la silhouette de notre personnage en me servant des espaces négatifs.

3/ Identifier les particularités physiques du modèle

Une question fondamentale que doit se poser tout bon portraitiste ou caricaturiste : nous sommes tous différents, en quoi mon modèle est-il reconnaissable en un instant ? Et qu’est-ce qui le distingue particulièrement ?

trouver les signes distinctifs du modèle quand on dessine un visage

Voici un croquis plus avancé. Dans le cas de ce portrait, on parlera de signes distinctifs mais également d’attitude particulière. Le personnage plisse la bouche et hausse le sourcil. Cette attitude n’est pas naturelle mais intéressante à observer et à dessiner. On peut voir ici la forme allongée du visage, le front assez petit et le menton assez long. Notez aussi les fossettes qui viennent souligner la position de la bouche.
Je vous conseille de faire un dessin léger et rapide avant de détailler votre portrait, pour être sûr du placement des éléments du visage et de commencer aussi, si vous le souhaitez, à placer les ombres.

4/ Commencer par dessiner le regard et les yeux

Bien dessiner les yeux pour réussir un portrait

C’est la partie la plus expressive du visage et c’est celle que nous regardons en premier dans un portrait. Notre regard de spectateur est d’abord attiré par les parties centrales du visage ( yeux, nez, bouche). C’est aussi ce qui nous permet d’analyser et nous renseigne sur la personnalité et l’expression du modèle (comme je vous le disais au chapitre précédent).

5/ Retourner régulièrement son dessin en cours de réalisation

Cette astuce est bien connue des peintres et des dessinateurs. Au bout d’un moment, quand on a passé beaucoup de temps sur un sujet, notre œil à tendance à saturer et on finit par ne plus voir les erreurs, même les plus évidentes. Retourner son dessin ou sa toile permet d’avoir un regard neuf sur son travail et pour notre cerveau, le sujet paraît différent s’il est à l’envers.
Dans ce cas, notre œil ne visualise plus un dessin représentant un visage mais une succession de formes abstraites. Nous avons tous tendance à dessiner les choses comme elles doivent être et non comme elles le sont réellement. Une partie de notre cerveau a tendance à nous faire dessiner une chaise comme celles que nous avons déjà vues et pas comme celle que nous avons devant nous.
Dessiner un objet ou un portrait à l’envers de A à Z est un excellent exercice, notamment pour dessiner les choses de manière abstraite et se libérer du sens. Pour en savoir plus sur le sujet, je vous conseille la lecture de l’excellent livre de Betty Edwards : dessiner avec le cerveau droit. Une référence pour apprendre le dessin autrement.

dessiner un portrait à l'envers pour mieux le réussir techniquement

6/ Contraster par couches successives, en fonçant progressivement

Je l’ai souvent dit dans les tutoriels précédents, mais il est parfois bon de se répéter ;). Quand vous avez un sujet contrasté, ne foncez pas trop brutalement. Assurez-vous d’abord d’avoir bien dessiné votre visage et placé vos ombres correctement. Ajoutez des ombres légères puis contrastez progressivement, cela permet aussi de bien soigner les dégradés et les zones de transition entre le clair et l’obscur.

dessiner un portrait et trouver la technique pour bien le contraster

Voici mon portrait à deux stades différents. À gauche, j’ai défini les zones d’ombres et j’ai commencé à les travailler. À droite, les ombres sont plus marquées et estompées avec mon crayon pastel par endroits, pour ajouter du dynamisme.

Voilà pour ces quelques recettes de portraitiste. Comme je vous le disais, je les utilise régulièrement, n’hésitez pas à les tester et à me dire ce que vous en pensez.

Pour finir, je vous  re-conseille vraiment d’aller voir le travail de Shane Wolf (mon modèle dans ce tutoriel). Un travail magnifique et bluffant de réalisme.

Bon dessin à tous 😉
Léo.

Pour réaliser ce portrait j’utilise un crayon pastel Pitt et  un bloc XL canson blanc intense.

geant-des-beaux-arts-logo(1)

Pour recevoir gratuitement 50 minutes de cours de dessin en vidéo + les news du blog, remplissez le formulaire ci-dessous.














Comme vous je hais les spams. Votre email ne sera donc jamais communiqué à un tiers
Article précédent

TECHNIQUE DE BASE POUR DESSINER UNE MAISON EN PERSPECTIVE

Article suivant

TECHNIQUE DE PEINTRE : MÉTHODE TRADITIONNELLE POUR BIEN PRÉPARER UNE TOILE

14 Commentaires

  1. 29 novembre 2015 at 12 12 34 113411 — Répondre

    De supers conseils !

    • Photo du profil de Léo
      5 décembre 2015 at 19 07 24 122412 — Répondre

      Merci à vous 😉

  2. Anastasia
    23 février 2016 at 19 07 24 02242 — Répondre

    J’aimerais tellement que vous soyez mon prof de dessin !

    • Photo du profil de Léo
      26 février 2016 at 10 10 23 02232 — Répondre

      Si vous suivez les tutos et le blog, c’est un peu le cas 😉
      à bientôt

  3. JMCJ
    2 mai 2016 at 14 02 16 05165 — Répondre

    « Retourner son dessin ou sa toile permet d’avoir un regard neuf sur son travail et pour notre cerveau, le sujet paraît différent s’il est à l’envers. »
    j’aime également regarder mon dessin à travers un petit miroir cela m’évite 1/2 heure de pause et cela m’offre encore un autre regard .
    Merci Léo pour vos précieux conseils.
    Jean-Michel

    • Photo du profil de Léo
      5 mai 2016 at 7 07 36 05365 — Répondre

      Effectivement, lorsque l’on sature et que l’on ne voit plus son dessin, changer de point de vue est un bon moyen de voir autre chose.
      Notre cerveau analyse un autre image sans se préoccuper du sens, mais juste du graphisme.
      L’exercice du dessin à l’envers de Betty Edwards est une bonne manière de travailler et de développer cette capacité à analyser simplement les choses.
      merci Jean-Michel

  4. Lyl
    23 novembre 2016 at 10 10 15 111511 — Répondre

    Eurêka! Je viens de trouver pourquoi mes portraits deviennent automatiquement des « 3/4 de face »et se retrouvent tous avec le même nez…MERCI une fois de plus Leo, j’ai commandé le livre de Betty Edwards et l’attend avec une vive impatience afin de changer certains points dans ma façon d’aborder le dessin,le truc du miroir je l’appliquais d’instinct et c’est déjà bien utile mais retourner un tableau est une astuce simple mais que je n’utilisais pas.Maintenant je m’y mets 🙂

    • Photo du profil de Léo
      28 novembre 2016 at 17 05 24 112411 — Répondre

      Merci Lyl
      Effectivement, inverser son dessin permet d’avoir un regard neuf sur son travail.
      On perçoit les choses de manière beaucoup plus juste, car pour notre cerveau ne perçoit plus un visage mais une succession de ligne et de formes.
      Mais tout ça, Betty Edwards l’explique en détail dans son livre 😉

  5. Tony
    11 janvier 2017 at 23 11 36 01361 — Répondre

    Bonjour j’aimerai savoir dessiner dès portrait à partir d’une photo par quoi dois-je commencer svp ? Cordialement Anthony

    • Photo du profil de Léo
      13 janvier 2017 at 16 04 39 01391 — Répondre

      Bonjour Anthony, tu as une rubrique portrait sur le site avec pas mal de tutoriels. Tu peux t’y référer.
      Bon dessin 😉

  6. Khas Bennous
    2 mai 2017 at 16 04 47 05475 — Répondre

    vraiment cool Léo. je me met tout de suite à la cuisine et je reviens te présenté le plat… 🙂

    • Photo du profil de Léo
      16 juin 2017 at 15 03 39 06396 — Répondre

      Super, j’attends le résultat 😉

  7. Coirier Simon
    18 mai 2017 at 11 11 04 05045 — Répondre

    Bonjour et merci pour votre blog, je trouve très utile de délimiter les espaces vides pour s’aider, simplement devons nous d’abord faire l’étape 1 et après l’étape 2? et donc tracer les repères avant les espaces vides? ou tracer les repères dans la silhouette obtenue?
    Encore merci pour votre blog et votre réponse, bien à vous
    Simon

    • Photo du profil de Léo
      16 juin 2017 at 15 03 32 06326 — Répondre

      Bonjour Simon et merci à vous 😉
      Effectivement, il est préférable de commencer par tracer une forme géométrique et les principales lignes de repères pour évaluer les proportions et l’emplacement du visage dans la feuille,
      avant de délimiter le contour en évaluant l’espace vide plus facilement après.
      à bientôt 😉

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *