DébutantDESSIN

4 POINTS FONDAMENTAUX POUR RÉUSSIR UN DESSIN EN PERSPECTIVE

Nous le savons tous, le dessin dans l’espace est l’un des points les plus techniques de notre discipline. Il s’appuie en effet sur des lois et des techniques précises qui nous permettent de pouvoir créer et structurer de manière logique. C’est d’ailleurs ce qui effraie bon nombre de pratiquants, qui font trop souvent le lien entre perspective et géométrie. Même si celui-ci est évident, réussir un dessin en perspective n’est pas seulement réservé aux étudiants en architecture et autres matheux ! Nous allons voir que cette facette du dessin est avant tout une logique basée sur l’observation. Voici pour vous 4 points, à mon sens essentiels, pour comprendre et commencer à dessiner en perspective.

Ce qu’il faut comprendre et apprendre pour réussir un dessin en perspective

Voici ce qu’il faut retenir pour bien commencer

Premier point important : l’analyse des espaces vides et pleins. Lorsque l’on dessine quelque chose, nous avons tendance à vouloir analyser la structure intérieure de l’objet. Or, il existe une technique d’observation qui consiste à se servir des espaces extérieurs proches du contour afin de mieux percevoir la forme globale. C’est une technique connue, développée notamment par Betty Edwards et dont je parle notamment dans mon livre. Cette méthode est selon moi l’une des meilleures pour dessiner en perspective, sans s’en avoir l’impression de le faire. Cette façon différente d’observer nous pousse à voir l’objet tel qu’il est, sans se poser d’autres questions que la justesse des formes et des contours.

Second point : savoir utiliser et dessiner les parallèles et perpendiculaires. Cette notion est l’une des plus importantes car elle est la base même du dessin en perspective et vous permettra de dessiner énormément de sujets différents. En effet, le carré est une forme faite de droites perpendiculaires et parallèles. Et lorsque l’on veut dessiner un cube, nous ne faisons que mettre ce carré en perspective, et les faces ajoutées sont elles aussi construites à partir de ce principe.

Troisième point lui aussi essentiel : apprendre à dessiner des formes basiques dans l’espace. Le cube (ou autre quadrilatère), le cylindre, le cône, etc… sont des éléments qui vous permettront de construire et de structurer bon nombre de choses dans l’espace. Beaucoup d’objets peuvent être décomposés simplement et schématisés à l’aide de ces formes basiques. Vous le savez si vous me suivez, c’est d’ailleurs un exercice de dessin que j’affectionne particulièrement.

Dernière notion également très importante : acquérir un minimum de base techniques. Encore une fois, il ne s’agit pas de devenir un expert en géométrie mais de comprendre les principes essentiels pour pouvoir dessiner ce que vous souhaitez. Et la plupart du temps, saisir le principe de la perspective à un ou deux point de fuite suffit à dessiner la plupart des sujets.

Voilà pour ces quelques conseils qui, à mon sens, sont déterminants pour progresser. J’espère qu’ils vous réconcilieront avec la perspective, qui assurément, n’est pas seulement basée sur la technique.

Bon dessin à tous 😉

Léo.

Previous post

BIEN DESSINER AU CRAYON : TECHNIQUES IMPORTANTES

Next post

FAIRE UN DESSIN RÉALISTE EN PERSPECTIVE : DÉMONSTRATION

5 Comments

  1. Colette Brouillard
    30 novembre 2017 at 12 12 04 110411 — Répondre

    Merci Léo pour ces judicieux conseils, j’ai fait l’acquisition de ton livre qui est très bien fait toutes mes félicitations, bien à toi Colette

  2. agbegnigan jakomo
    7 décembre 2017 at 17 05 41 124112 — Répondre

    salut Léo je vous apprecis sur vos recherches tout juste un cours succincte pour aider les élevés des classes d examen.merci

    • 5 janvier 2018 at 16 04 51 01511 — Répondre

      Merci à vous, j’essaie toujours de rester le plus simple et clair possible 😉

  3. Lisette Swinnen
    17 décembre 2017 at 9 09 38 123812 — Répondre

    Bonjour Léo,
    C’est depuis longtemps que je maitrise (plus au moins) les règles de perspective. Vos leçons me refraichent ma memoire. Une question :
    pouvez-vous expliquer comment faire pour faire un ligne d’arbres ou une cloture en perspective. Je m’expliques: une cloture, par example, a des montants espacé d’une distance entre eux qui est le même si on les voit en se mettant devant. Mais sur la ligne de fuite, visuellement, ils se rapprochent. Quel est le règle ? Vous me comprenez? Aussi, si je fait un dessin d’une salon (1 pointe de fuite) les coussins sur le canapé, plus qu’ils sont éloignés, plus qu’ils sont moins large visuellement. Jusqu’ici je l’ai fais au pif, mais c’est jamais « juste ».

    • 5 janvier 2018 at 16 04 46 01461 — Répondre

      Bonjour Lisette, j’avoue avoir du mal à comprendre vos questions.
      Pour vous donner des réponses précises,il faudrait que je puisse voir vos dessins.
      Vous pouvez me les envoyer, je vous répondrai dès que possible.
      Bonne journée à vous 😉

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *