ConfirméDébutantDESSINIntermédiairePORTRAIT

5 POINTS ESSENTIELS POUR DESSINER UN BON PORTRAIT

Parmi la diversité des thèmes que nous offre le dessin, le portrait est probablement l’un des plus fascinants lorsque l’on réussit à atteindre un certain niveau de sensibilité et de réalisme. Nous parlerons, dans cet article, du dessin d’après modèle, mais sans avoir recours à des méthodes de reproduction type mise au carreau ou calque. Dessiner un bon portrait n’est pas chose facile et cette complexité peu s’avérer décourageante pour beaucoup de dessinateurs débutants. Réussir cet exercice nécessite une bonne dose de patience mais aussi d’organisation. C’est pourquoi j’ai choisi 5 points, à mon sens incontournables, pour vous aider à progresser, sans brûler les étapes.

Dessiner un bon portrait en cinq étapes clés

Résumé des points importants pour faire un dessin réussi

Une technique sûre pour dessiner votre esquisse

La première étape, c’est à dire la réalisation de l’esquisse, est la plus importante, donc ne la négligez surtout pas. L’erreur classique que font tous les débutants est de commencer par essayer de cerner le visage en essayant de reproduire ses courbes à la perfection. Sachez une chose, une courbe est très difficile à analyser et donc à reproduire pour votre cerveau. C’est pourquoi il est toujours bon de la décomposer en plusieurs lignes droites, comme si vous sculptiez un bloc de pierre. Commencez par faire une schématisation géométrique, en découpant de la même façon chaque contour et chaque zone d’ombre. Ce procédé, utilisé depuis très longtemps par les maîtres classiques, vous aidera à analyser et à placer tous les éléments principaux du visage, sans vous perdre dans les détails.

Le croquis : véritable fondation de votre dessin

Tout est dit dans le titre, ce travail d’esquisse est vraiment la structure de votre futur portrait. Lorsque l’on entreprend ce type de travail, il est important de ne pas compter son temps, donc veillez au bon placement de tous les éléments du visage, à la distance entre chacun d’eux, et aux proportions. Ne commencez surtout pas à contraster avant d’avoir complétement terminé ce travail.

Les parties les plus importantes lorsque l’on dessine un visage

Quand nous dialoguons avec quelqu’un, nous avons une tendance naturelle à le regarder dans les yeux et c’est aussi sur ce point de votre dessin que l’œil du spectateur se portera en premier.  Les yeux, le nez, les sourcils, et même la bouche sont aussi les éléments les plus expressifs d’un visage et ceux qui nous caractérisent en premier lieu, donc soignez particulièrement les détails de la partie centrale de votre portrait.

Comment et avec quoi contraster son portrait ?

L’étape du contraste requiert aussi une longue phase de concentration et d’observation. Là aussi, il faut procéder par couches successives et noircir très progressivement votre dessin. Bien contraster un portrait revient à trouver la bonne cohérence entre chaque valeur de gris sur chaque endroit du visage. Il faut que l’ensemble soit harmonieux et que les transitions entres les zones d’ombres paraissent naturelles. Pour ça, pas besoin d’utiliser trop de crayons, limitez-vous à 3 ou 4 variantes pour ne pas vous perdre quand vous travaillez. Pour ma part, j’utilise un 2H ou HB pour faire l’esquisse, un 2B pour les teintes moyennes, et un 4B ou 6B pour les zones les plus sombres. Utiliser 10 crayons ne vous fera pas gagner en réalisme, soyez en sûr.

La clé ultime pour dessiner un bon portrait

Ce point, selon moi, est le plus important car il vous permettra d’envisager le dessin autrement. Comme je vous le disais, réussir un portrait d’après modèle est autant basé sur l’observation que sur l’exécution. Et là aussi, il existe différentes phases d’observation, à mesure que l’on travaille sur un sujet. D’abord, on observe le modèle dans la globalité, puis, à mesure que l’on progresse, on finit par percevoir des détails qui nous échappaient totalement au début de notre travail. Petit à petit, nous basculons dans une vision abstraite de chaque détail du visage. Le nez ne nous apparait plus comme un nez mais comme une forme composée de taches plus ou moins sombres. Ce basculement vers une vision abstraite advient après un long moment d’observation et de concentration, mais il est important d’y parvenir car c’est par ce biais que vous atteindrez un certain niveau de sensibilité et de réalisme.

Voilà pour ces quelques principes, il en existe beaucoup d’autres, mais ceux dont nous venons de parler restent à mon sens des fondamentaux pour tout bon portraitiste.

Bon dessin à tous 😉

Léo.

 

Pour recevoir gratuitement 50 minutes de cours de dessin en vidéo + les news du blog, remplissez le formulaire ci-dessous.










Comme vous je hais les spams. Votre email ne sera donc jamais communiqué à un tiers
Article précédent

TECHNIQUE POUR DESSINER UN PORTRAIT À L'ENCRE DE CHINE

Article suivant

LES BASES POUR DESSINER UN VISAGE : DIFFÉRENCES MORPHOLOGIQUES

4 Commentaires

  1. Jean
    15 février 2017 at 20 08 18 02182 — Répondre

    Merci pour Les explications leo

    • Photo du profil de Léo
      15 mars 2017 at 15 03 14 03143 — Répondre

      Avec plaisir Jean, et merci de suivre le blog 😉

  2. josfany
    17 février 2017 at 19 07 10 02102 — Répondre

    Merci Léo pour tous ces bons conseils !

    • Photo du profil de Léo
      15 mars 2017 at 15 03 13 03133 — Répondre

      Merci à vous 😉

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *